Accueil > L’Essentiel > Nouvelles > 4 avril 2016 - Semaine de la prévention des vols et des gels - (...)

4 avril 2016 - Semaine de la prévention des vols et des gels - J1

par Moineau

Presque chaque été, il y a une vague de vols et de gels de comptes Neopets. Métaneo a donc décidé cette année de renseigner le plus possible les Neopiens et de blinder leur compte pour contrer ce phénomène. Chaque jour, en cette Semaine de la prévention des vols et des gels, nous publierons dans les nouvelles des renseignements, des trucs et des conseils pour protéger vos comptes et vous préparer à un éventuel gel.

Vous êtes donc invités, chaque jour, à réaliser les démarches décrites. Il est important de ne pas, dans la mesure du possible, reporter à plus tard.

Parapluie

De plus, si vous avez des questions (sur le sujet du jour ou quoique ce soit qui touche la protection de votre compte), vous pouvez les poser sur le topic créé tout spécialement pour l’occasion. Ne soyez pas gênés !

Jour 1 : le mot de passe

Le mot de passe est votre première barrière de défense contre le vol de votre compte. Il est donc très important qu’il soit à toute épreuve. Il devrait idéalement contenir à la fois des lettres minuscules, des lettres majuscules, des chiffres et des symboles. Il ne devrait pas être constitué d’une banale information sur vous (votre prénom, le nom de votre chat, votre date de naissance ou votre numéro de téléphone, par exemple), être un mot du dictionnaire ou être très « populaire » (voir la liste des 25 mots de passe les plus utilisés). De plus, tous vos mots de passe devraient être différents. Cependant, il est parfois difficile de retenir plusieurs mots de passe aussi élaborés. Cela est cependant possible, voici une astuce.

Étape 1 : Choisissez-vous une phrase ou un bout de phrase. Peu importe ce qu’elle veut dire, mais elle ne doit pas être trop longue et vous devrez être en mesure de la retenir.
Ex. : « avec des patates. »

Étape 2 : Pour chaque site pour lequel vous devez entrer un mot de passe, vous allez complétez votre phrase avec un mot ou un bout de phrase en lien avec le site en question.
Ex. : pour Neopets : « Battledome avec des patates. », pour un fervent BDer ; pour un compte courriel, on pourrait faire « Courriel avec des patates. ».
La phrase créée n’est pas obligée de faire du sens.

Étape 3 : Vous allez transformer votre nouvelle phrase pour la rendre illisible. Attention la façon de transformer votre phrase doit toujours être la même et vous devrez absolument la retenir. Transformez-la de façon à ce que votre nouveau mot de passe contienne le plus de caractères possibles, mais sans dépasser une vingtaine de caractères, à cause des restrictions de certains sites. Assurez-vous aussi que dans la version finale, il y ait toujours des minuscules, des majuscules, des chiffres et des symboles. Amusez-vous, les possibilités sont infinies !
Ex. : Vous pouvez décider de ne garder qu’une lettre sur deux, de remplacer les espaces par des « 5 », de mettre une émoticône « :D » à la fin, et d’ajouter un « * » au début.
Donc « Battledome avec des patates. » deviendrait « *Btldm5ae5ds5ptts:D »
et « Courriel avec des patates. » deviendrait « *Cure5ae5ds5ptts:D »

Et voilà, vous pourrez créer des mots de passe qui ne diront rien du tout à quiconque sauf à vous-mêmes !

Étape 4 : Vous pouvez prendre en note (sur papier) le tout premier mot de passe créé de cette façon. Choisissez de « convertir » un mot de passe que vous devez taper souvent, vous le pratiquerez plus et il y aura peu de chance que vous l’oubliez pas la suite. Vous pourrez supprimer la note dès que vous arriverez à le retenir.

Il est important de vous souvenir de votre petite phrase commune et de votre façon de transformer vos mots de passe. Pour chaque site, il vous suffira de vous rappeler du mot ou de l’expression associée (ex. : « Battledome » pour Neopets, « Courriel » pour l’adresse courriel) pour déduire le mot de passe. Plus vous créez des mots de passe de cette façon, plus ce sera un jeu d’enfant de les retenir.