Accueil > Neopoints > Club gastronomique > Club Gastronomique

Club Gastronomique

par Xou

Le Club Gastronomique, plus communément appelé FC (du nom anglais « Food Club »), est un jeu de chance. Tous les jours se déroule une manche où 20 pirates s’affrontent, dans 5 arènes, contenant elles-mêmes 4 pirates. Dans chaque arène se trouvent différentes nourritures, et elles sont favorables à certains pirates comme défavorables pour d’autres. Le but du Club Gastronomique est de parier sur les pirates qui vont gagner, ce qui peut apporter de gros gains aux bons parieurs.

Accéder au Club Gastronomique

Le Club Gastronomique se trouve sur l’île Krawk. Il faut d’abord cliquer sur le quai de Warf (entouré d’un halo bleu sur cette image) qui se trouve au milieu de l’île Krawk.

Carte de l'Île Krawk

Puis, il suffit de cliquer sur Club Gastronomique (entouré d’un halo jaune) en haut à droite, au dessus de Jeunes Mioches.

Carte du Quai de Warf

Les pirates

La page principale du Club Gastronomique présente un tableau descriptif des pirates.

Tableau des statistiques des pirates
Dans la première colonne, se trouve le nom du pirate. Dans la deuxième colonne se trouve la force du pirate, qui est à prendre en compte lors du placement des paris. La troisième colonne contient le poids de chaque pirate, ce qui n’est pas vraiment considéré dans l’issue des manches. Ensuite, les trois dernière colonnes indiquent le nombre de victoires, défaites, et le pourcentage de victoire de chaque pirate, ce qui peut donner un certain aperçu de la force de chaque pirate. Chaque pirate a des types de nourriture favoris et des types de nourriture auxquels il est allergique, ces données apparaissent en cliquant sur chaque pirate. Prenons l’exemple de Buck Coutelas.

Fiche descriptive de Buck Coutelas

Il aime les bonbons et est allergique aux légumes. Ces atouts ou faiblesses chez chaque pirate sont à prendre en compte lors du placement de paris.

Les plats

Dans l’onglet « Plats », se trouve tous les plats possibles que les pirates peuvent manger, et en cliquant sur un plat en particulier, aparaîtra le type de chaque plat.

Ensemble des plats
Description de la pizza effervescente aux myrtilles

Par exemple, la Pizza Effervescente aux Myrtilles fait partie du type Pizza ainsi que du type Fruits. Si un pirate contient dans ses nourritures particulières ces deux types, il faut compter les deux.

Manche suivante

En cliquant sur l’onglet « Manche suivante », cela permet de voir quels pirates s’affrontent dans chaque arène et quels sont les plats au menu de chaque arène. Tous les jours, 10 plats sont au menu de chaque arène et 4 pirates s’affrontent dans chaque arène. Pour changer d’arène, il suffit de cliquer sur les différentes arènes au-dessus de l’image.

Tableau de la manche suivante

Placer un pari

En cliquant sur l’onglet « Placer un Pari », le tableau suivant apparaît.

Tableau pour placer un pari

À gauche se trouvent les différentes arènes, à droite se situent des menus déroulants « Sur qui veux-tu parier ? » qui, en cliquant dessus, indiquent sur qui il est possible de parier ainsi que la cote associée à chaque pirate.

Tableau pour placer un pari avec les pirates d'une arène

À côté de chaque nom d’arène se trouve un petit carré vide. En cliquant dessus, un petit crochet s’affichera dans la case, cela indique que le pari prend en compte cette arène. Il est possible d’additionner plusieurs arènes, voire toutes. Ensuite, en bas, il faut placer le montant du pari. À côté s’affichera la cote du pari puis le résultat que cela pourrait rapporter si le pari s’avère juste.

Le montant maximal qu’il est possible de placer par pari est proportionnel à l’âge de son compte. En effet, le montant maximal correspond au nombre de jours neopiens du compte multiplié par 2, auquel vous ajoutez 50. Il n’est cependant pas nécessaire de le calculer puisqu’il est indiqué au dessus du tableau de paris.

Par exemple, pour 500 jours passés sur le site, le montant maximal pour chaque pari est de (500*2) + 50 = 1 050 NP. Donc toujours sur ce même exemple, pour effectuer 10 paris, avec le montant maximal pour chaque pari, vous miserez 1 050*10 = 10 500 NP. En cliquant sur la case « Place un pari », en bas, le pari est validé et cela dirige directement vers l’onglet « Paris en Cours ».

Attention : une fois votre pari validé, il est impossible de le modifier. Il ne faut donc pas faire d’erreur lors de la saisie de paris, car ils seront définitifs.

Paris en cours

Dans « Paris en cours », se trouvent les paris que vous avez effectués. Lorsque du placement de paris, cette page montre combien de paris il reste à effectuer. Tout à gauche se trouve le numéro de la manche. La deuxième colonne montre les pirates choisis pour les paris. La troisième colonne montre le montant de chacun des paris. La quatrième colonne montre la cote de chaque pari. Enfin, la dernière colonne indique le montant possible qu’il est possible d’amasser pour chaque pari.

Toucher ses gains

Le Club Gastronomique ferme ses portes entre 13h45 et 14h15 HSN, pour mettre au point les résultats. Pendant cette période, il n’est pas possible de faire quoi que ce soit, ni même regarder. Ce message apparaît sur toutes les pages.

Une fois cette heure passée, il est à nouveau possible de cliquer sur l’onglet « Toucher Tes Gains ». Deux cas de figure se rencontrent :
Soit vous n’avez rien gagné, et dans ce cas, vous voyez ceci :

Soit un ou plusieurs de vos paris sont gagnants et vous pouvez voir quelque chose de ce genre :

Il y a un délai de sept jours pour collecter les gains pour une manche, avant minuit. Une fois passé le délai, le gain disparaît et il ne sera jamais récuperable. C’est pourquoi il est préférable de les collecter dès que possible, à moins d’être à la recherche d’un trophée.

Manche précédente

L’onglet « Manche Précédente » permet de consulter qui a gagné lors de la dernière manche dans chaque arène. Il suffit de cliquer sur les différentes arènes pour savoir qui a gagné. Par exemple, ici, c’est Gooblah le Grarrl qui a gagné dans l’arène Harry Harpon.

Historique des paris

Enfin, l’onglet « Historique des Paris » permet de voir quelle somme le Club Gastronomique vous a fait gagner (ou perdre si vous êtes malchanceux) depuis le début. C’est un bon moyen de se situer à long terme si vous pariez à l’aide de vos propres paris.

Fonctionnement des cotes

Avec un pari simple sur un pirate et la victoire de ce pirate à l’issue de la manche, le montant gagné sera la mise sur ce pari multipliée par la cote du pirate.

Par exemple, en pariant 500 NP sur Gooblah le Grarrl avec une cote de 2:1 et qu’il gagne, le gain sera de 1 000 NP, ce qui fait un bénéfice de 500 NP. Ce type de pari n’est pas très intéressant car il ne fait gagner que très peu, et l’intérêt du FC est de gagner de plus grosses sommes.

Il est alors conseillé de faire des paris combinés, pouvant aller jusqu’à cinq pirates d’arènes différentes au maximum. Les cotes des pirates joués pour les paris se multiplient pour former la cote du pari combiné, qui rapportera alors la mise multipliée par la cote du pari si le pari est gagnant. Par exemple, en jouant sur trois pirates : Gooblah le Grarrl avec une cote de 2:1, Federismo Corvalio avec une cote de 3:1 et Buck Coutelas avec une cote de 5:1. La cote du pari s’élèvera à 30:1 (5*2*3=30), ce qui permettrait de remporter 30 fois la mise si le pari s’avérait gagnant.

Le côté financier est bien plus intéressant sur cet exemple que sur les paris simples, c’est pourquoi il est conseillé de ne jamais faire de paris simples, et très peu de paris à deux pirates. En effet, il est autorisé de placer dix paris différents (et il est fortement conseillé d’en placer dix et non moins). Il faut donc que le total des paris gagnants (s’il y en a plusieurs) rapporte plus que dix fois la mise pour faire des bénéfices ou être au moins remboursé de votre mise.

À noter qu’il est possible de gagner au maximum 1 000 000 NP pour un pari. Même si la cote fait gagner à priori plus, le gain plafonnera à 1 000 000 NP.

Compte des résultats

Pour compter les résultats, un exemple est plus clair :

Si la manche donne deux paris exacts : un pari à 8:1 et un pari à 16:1. Il faut additionner tous les paris (mêmes perdants) pour faire le bilan de la manche. Il y a eu deux bons paris, ce qui donne 24:2 en additionant et à ceci il faut additionner les huit paris 0:1. Au total, cela fait 24:10, ce qui est plus que correct. n placant toujours 10 paris, le bilan de la manche se terminera toujours par 10 et il ne reste qu’à additionner les paris gagnants.

Obtenir un trophée

Le trophée du Club Gastronomique est assez difficile à obtenir. Les comptes âgés sont clairement avantagés puisqu’ils peuvent gagner plus grâce a leur mise maximum, supérieure aux nouveaux comptes. Le score comptant pour le trophée est la somme récoltée en un seul clic, c’est à dire qu’il est possible de cumuler les paris gagnants de plusieurs jours. Cependant, en ayant un pari gagnant à 40 000 NP et un autre à 20 000 NP, mais que en les récoltant séparément, le score pour le trophée sera 40 000 au lieu de 60 000 si les deux gains avaient été récoltés en même temps. Il est donc conseillé de tenter le trophée le premier du mois pour avoir une chance de l’avoir. Il est possible de cumuler 8 manches au maximum, seulement en récoltant vos gains de la huitième manche avant 00:00:00 NST. Il est faut donc les récolter directement après les résultats de la manche du premier du mois. Voici un tableau résumant à partir de quelle date il est conseillé de conserver ses gains pour tous les récolter le premier du mois :

Mois pour tenter le trophéeDébut du stockage des gains
Janvier25 décembre
Février25 janvier
Mars22 février 1
Avril25 mars
Mai24 avril
Juin25 mai
Juillet24 juin
Août25 juillet
Septembre25 août
Octobre24 septembre
Novembre25 octobre
Décembre24 novembre

Voici un exemple de sommes récoltées qui ont permis d’obtenir un trophée.

Le trophée bronze a été obtenu le 1er avril 2014 avec 1 035 220 NP.
Le trophée argent a été obtenu le 1er avril 2014 avec 1 344 858 NP.
Le trophée or a été obtenu le 1er avril 2014 avec 1 613 064 NP.

 1 Le début du stockage des gains se fera le 23 février les années bissextiles.